28 août 2016 ~ 0 Commentaire

La dictature est partout !

Accueil SOS médecin à Nantes

La dictature est partout !

SOS medecins

Lundi 22 Août dernier, je me suis rendu à mon travail avec un mal de gorge carabiné qui était apparu le samedi soir précédent. Comme je ne rentre pas de la semaine, j’ai tenté d’appeler SOS médecin dans l’Eure à Chuisne à coté de Courville sur Eure. Ma surprise fut grande d’apprendre qu’il n’y avait pas de SOS médecin dans ce département de la bouche des pompiers.

J’ai, malgré tout continué ma route et mes livraisons et conservé, bien précieusement, avec moi ma gorge en feu durant toute la semaine.

Standardiste

C’est donc a l’issue de cette panne de camion et de ce service de 30 heures consécutives que j’ai décidé samedi à 12 heures 05 d’appeler SOS médecin de Nantes. J’anticipais mon arrivé prévu à mon domicile vers 13 heures 30 et demandais à cette voix féminine, au demeurant charmante, l’intervention d’un médecin à mon domicile à partir de 14 heures. Sachant que, là aussi, et je peux le comprendre, il y a un délai d’attente qui varie entre 0 et 3 heures de délai avant l’intervention du médecin.

Cette charmante voix féminine me précise qu’elle ne peut pas prendre mon appel dès lors que je ne suis pas chez moi. Ma franchise dans mes écris est égale à mes propos verbaux, et je m’empresse de lui préciser que c’est justement parce que je sais que les délais sont long que j’anticipe cette intervention et que, du fait de mon métier de chauffeur routier en déplacement hebdomadaire, je ne peux me rendre chez un médecin dans la semaine, et qu’elle pouvait, si elle le voulait, enregistrer ma requête et envoyer la demande en temps voulu, tout en restant ferme mais courtois. Ne voulant rien entendre de mes explications et n’acceptant pas ma franchise, elle me précise que les médecins ne se déplaceront pas prétextant mon « mauvais » comportement et me raccroche au nez.

Soit, je suis très fatigué, et je ne rêve que de dormir après mes 30 heures de service consécutif, alors je me dis que ce n’est pas grave et que je les appellerais demain.

C’est ainsi qu’a 8 heures 01 ce matin du Dimanche 28 Août 2016, je décide de relancer SOS médecin de Nantes et que je reformule ma demande en reconnaissant, bien entendue, cette voix charmante au téléphone. Après avoir pris toutes mes coordonnées, cette charmante femme m’annonce que les médecins ne se déplaceront pas à mon domicile suite à mon « comportement » inadmissible de la veille. Elle me précise qu’elle aurait pris soin d’avoir l’accord des médecins responsables pour ne pas répondre à ma demande. Elle prend soin de me dire de me rendre dans leur locaux, sans me donner l’adresse…

Je sais que je suis cash, mais sûrement pas discourtois, et je ne savais pas, non plus, qu’une standardiste pouvait décider de raccrocher au nez, de ne pas faire suivre les interventions, de ne surtout pas s’organiser et de prendre note…

Tant pis je conserverais précieusement cette gorge irritée et les douleurs qui vont avec. Peut être est-ce la providence qui veut que mon corps se guérisse sans les médicaments des lobbys pharmaceutiques ?

Bruno Le Floch de Nantes

Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
le blog de la liste "U... |
Ensemble pour Marquefave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejournaljournalistique
| Lesmembrollaisparlentauxmem...
| Alternative Eaunes Autrement