27 mai 2016 ~ 0 Commentaire

On reste Debout, On ne lâche rien !

IMG_0909airbus-logo-large

Le mouvement des grévistes et des syndiqués de la CGT s’amplifie, les « sans dent » ne lâchent rien en ce Vendredi 27 Mai à Nantes Atlantique !

Pas simple de se reposer lorsque nous nous sommes engagés à résister et à rester DEBOUT. Il me faudra reporter à plus tard ma nuit de sommeil, car j’ai été convié à venir soutenir, une nouvelle fois, les grévistes salariés et syndiqués de Nantes-Atlantique à Bouguenais ce vendredi 27 Mai 2016. J’ai été surpris de voir autant de patience et de courtoisie de la part des grévistes en colère face au comportement excessif de certains automobilistes bien mal réveillés.

IMG_0906

Sur le rond-point de la porte de Retz le blocage était total, si bien que les forces de l’ordres ont du fermer l’accès du périphérique extérieur. Les dockers du port de Saint Nazaire sont venus prêter main forte à leurs collègues de la CGT. Et quand je dis total, c’est complet, car même moi qui venait en soutient je n’ai pas pu emprunter ce raccourci…

Tout comme la veille les grévistes et les syndiqués cégétistes ont laissé le passage ouvert au usagers de l’aéroport mais bloquaient l’accès à tous ceux qui voulaient entrer dans la zone, les invitants, gentiment, à se stationner sur place et aller, à pied, pour parcourir les quelques centaines de mètres restants.

20160527_044451

Les gendarmes et la police tentaient de décourager les plus entêtés, mais certains ne l’entendaient pas de cette oreille, Les chauffeurs routiers, devant le barrage n’ont pas insisté et ont continué leur chemin, la majorité des automobilistes, dépités mais résolus en ont fait de même. Malheureusement il y a eut quelques énervés de la pédale d’accélérateur qui ont tenté de passer, en force, le barrage, ne prenant même pas conscience du risque qu’il faisait encourir aux grévistes sur place et en leurs fonçant dessus. Les voitures n’étant adaptées pour traverser des barricades ont eu de nombreux dommages. J’ai même vu un chauffard foncé sur nous, reculer brutalement en risquant d’écraser un syndiqué coincé entre sa voiture et celle qui le suivait en percutant violemment le véhicule qui attendait patiemment derrière. Le chauffard à pris la fuite, et en doublant par la droite il a heurté d’autres véhicules qui circulaient normalement et prudemment dans leur file. Les gendarmes ont tenté de le stoppé mais l’imprudent a pris la fuite. Un autre a failli écraser une policière qui tentait de le raisonner. Un dernier, alors que les grévistes s’affairaient à libérer le passage, vers 15 h 15, à réellement foncé délibérément sur les manifestants,  Ainsi environ quatre automobilistes ont eut un comportement excessif sur les quelques milliers d’autres véhicules qui sont passés entre 4 heure et 15 h 30, Malheureusement, pour eux, des dégâts sur leurs engins sont à déplorer. Serait-ce un juste retour des choses ?

20160527_051926 20160527_051902

Les organisateurs avaient prévu des collations pour tous ces salariés « DEBOUT » , du café, des brioches, du jus de fruits et des sandwichs étaient à leurs dispositions. Ce n’est que vers 15 h 30 que le blocage fut levé. D’autre opérations sont prévues pour la semaine prochaine, qui seront beaucoup plus contraignantes cette fois ci, selon les propos des organisateurs encore plus déterminés que jamais Je ne peux pas vous en dire plus à l’heure ou j’écris cet article, mais il sera modifier, dès que je serais autorisé à publier les informations utiles aux futurs blocages. Les grévistes vous font savoir qu’ils vous attendent en soutient. Je serais probablement à leurs cotés également. NON on ne lâche rien…

20160527_063904

Bruno Le Floch de Nantes.

Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
le blog de la liste "U... |
Ensemble pour Marquefave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejournaljournalistique
| Lesmembrollaisparlentauxmem...
| Alternative Eaunes Autrement