11 janvier 2016 ~ 0 Commentaire

Réaction de Nantes habitat, face aux dégâts des eaux !

Logo Nantes Habitat

Le 20 Novembre 2015, en rentrant de son travail, Bruno Le Floch découvrait qu’une partie du plâtre du plafond de son séjour s’était écroulé sur le sol, sa télé, son disque dur externe et un tableau. Il postait ce commentaire sur sa page perso de Facebook : « …Catastrophe ! Quand tu rentres du taf à 22h30 et que tu vois çà, Y’a de quoi être énervé, d’autant que j’habite au dernier étage et que l’appartement « aurait » été remis en état, lors de mon entrée en Décembre 2014 !!!!! J’espère que les fondations ne vont pas me tomber sur la gueule ?… »

Effondrement plafond 004 20/11/2015Effondrement plafond 01120/11/2015

Dès le Lundi suivant il signalait l’incident à son assureur, mais également à son bailleur, Nantes Habitat. Se faisant le mercredi, il faisait signer également un constat du dégât au loueur qui se présentât chez lui quelques jours plus tard. Le sinistre ayant été déclaré,  le locataire résidant au dernier étage, il fut rapidement établi que la fuite venait du toit de l’immeuble. Courant décembre, un spécialiste de la toiture fut dépêcher sur place pour constater les dégâts et rassura le résidant en lui précisant que des colmatages seraient fait immédiatement. En effet, au regard des photos prises le 31 décembre 2015, les dégâts s’aggravaient.

20160101_143005 31/12/201520160101_14310531/12/2015

Pourtant, malgré cette aggravation, et après avoir une nouvelle fois signalé le problème en se déplaçant directement dans leur bureau, le sinistre, à ce jour, n’est toujours pas traité et les pluies abondantes de ces derniers jours n’arrangent rien. Le téléviseur, jusqu’ici épargné se voit doté de deux traits perpendiculaires sur l’écran à force de recevoir des débris du plafond et de l’humidité. De plus, d’une surface de 1 mètre sur 1,50 mètre, la surface atteint maintenant 3 mètres sur 2,50 mètres, soit un quart de la pièce principale.

20160111_152734 11/01/201620160111_152754 11/01/201620160111_152820 11/01/201620160111_15284111/01/2016

Dans ce cas de figure, c’est juste un petit souci réglable très facilement entre assurance, alors pourquoi n’interviennent-ils pas ? Pourquoi laisser les dégâts s’empirer et laisser cette insalubrité perdurer ? Faut-il toujours être procédurier pour obtenir réparation dans ce pays ? Il y a de quoi s’énerver et se fâcher parfois ! C’est inadmissible…

Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
le blog de la liste "U... |
Ensemble pour Marquefave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejournaljournalistique
| Lesmembrollaisparlentauxmem...
| Alternative Eaunes Autrement