13 mars 2015 ~ 8 Commentaires

Procès d’apologie du Terrorisme, Quenelle de 195 !

Présentez moi l’accusé :

Thierry Noirtault !

Thierry Noirtault

Le T.G.I. des Sables d’Olonne le 12 Mars 2015.

-Les Faits :

En date du 11 Janvier 2015, Thierry Noirtault, un humaniste et pacifique, connu et reconnu de tous, se présente comme nombreux des citoyens à cet appel populaire et national, contre les actes criminels de ces derniers jours commis par des sanguinaires. Avec un message de paix et d’amour. Il arbore une pancarte artisanale en carton ou sont indiqués les messages suivants : (Je suis Charlie, Paix et amour et sur l’autre face Je suis Kouachi avec un cœur et Je suis la vie).

Compte tenu du monde présent et des bousculades, il décide de plier sa pancarte en deux et la tient à bout de bras, mais il est pris a partie par des manifestants qui ne comprennent absolument pas son message de paix et qui le raccompagnent vers l’extérieur de la foule. Voici une vidéo dont se servira le ministère public pour sa propagande burlesque :

Lien de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=hlBVyx6Lztw

Le lendemain, Thierry découvre que l’humoriste préféré des Français, Dieudonné M’Bala M’Bala, qui a eu le même discourt que lui, vient d’être placé en garde à vue pour « apologie du terrorisme ». Il est furieux et se rend dans le commissariat le plus proche pour s’adresser au plus gradé d’entre tous et en profite pour glisser quelques quenelles justement millimétrées (175) à la hauteur de ce qu’il estime être « un abus de pouvoir » des politiques et de la non séparation des pouvoirs entre la justice et le  gouvernement. C’est alors que sa garde à vue lui est signifiée, puisqu’il apprend, à ce moment-là, qu’il est recherché pour son apparition sur une vidéo-amateur sous le motif, tenez-vous bien, d’apologie de terrorisme !

TGI des Sables 3TGI des Sables 2TGI des Sables 5TGI des Sables 1

-Le « procès » :

 

Le rendez-vous est fixé à 16h ce 12 Mars 2015, mais les délibérés commencent à 18h15. Dès l’énoncé des faits qui sont reprochés à Thierry Noirtault, nous constatons que, malgré un casier vierge de tout acte répréhensible, le procès sera à charge avant même d’avoir été condamné. En effet, malgré les explications claires du présumé innocent, son affirmation de ne pas tolérer les actes criminels, les photos de la pancarte prouvant incontestablement son message de paix le calme et la revendication de son droit à l’expression qu’il assume parfaitement, le substitut du procureur se permet de proclamer, avant toute condamnation, en s’adressant directement à Thierry Noirtault, qu’il est, et je le cite « … un parasite de l’état qu’il critique ouvertement… », sous le prétexte de sa position social et économique ! Sa fonction de procureur lui permet-elle te tenir un tel langage ?… Quand à son confrère il tentera de convaincre, citant principalement des hommes politiques et les quenelles qu’avait fait Thierry lors de sa garde à vue, mais qu’aucune loi n’interdit à ce jour puis de son affiliation au groupe des 99% les plus pauvre du pays. 

L’avocat de Thierry Noirtault, maître Damien Viguier,Maitre Damien Viguier

comme nous tous, sommes choqués qu’un membre du ministère public puisse manquer d’autant de discernement et de non-respect de la personne humaine ! Je suis heureux de constater que la guillotine ne sois pas de rigueur dans ce pays, car la tête de ce pauvre homme d’une si grande gentillesse et qui offre tant d’amour aux autres aurait déjà été découpée et placée sur Ebay pour être vendu aux enchères… Non je ne mâcherais pas mes mots devant l’acharnement du ministère public qui n’a même pas pris la peine d’écouter la plaidoirie de Maître Damien Viguier qui s’est déplacé de Annecy.

 

-La parole est à la défense :

Maître Damien ViguierMaître Damien Viguier

 

L’avocat de Thierry est arrivé « discrètement » à la barre, laissant échapper, ici et là, une feuille , parlant doucement mais… surement et obligeant la juge et ses confrères à la réflexion ! Que faisait cet homme paisible et pacifique, Thierry,  dans ce tribunal ? Mais plus la plaidoirie avançait, plus cet avocat, avec beaucoup de prestance, montrait du doigt les incohérences de ce procès et surtout les articles de loi en vigueur, dont se servait l’accusation, qui n’avait aucun rapport avec les faits réels ! L’artifice voulu par le ministère public n’a eu aucun effet sur le public…

Le procureur, comme ses collègues ne prêtaient aucune attention aux arguments de la défense, s’arguaient de quelques plaisanteries douteuses, glissant parfois discrètement des gestes obscènes que la juge de grande instance a préféré ne pas voir malgré nos remontrances. Nous étions ulcérés du comportement des représentants de la justice mais subjugués par la prestation grandiose de cet avocat hors du commun et nous voulions applaudir sa performance. Hélas le confrère du juge, nous ayant devancé, nous a rapidement rappelé à l’ordre général ! Comment pourrions-nous faire confiance à la justice, et plus précisément au tribunal de grande instance des Sables d’Olonne devant l’indifférence et l’incompétence des procureurs qui ont oublié que nous étions, nous les citoyens de ce pays, ceux qui les rémunérions ?

Belle image de la « Justice »…

La loi peut-elle être manipulable à la volonté d’un magistrat ou d’un procureur zélé ? Mais… cet avocat de la défense, que je qualifie d’extraordinaire, a rappelé que cet homme, Thierry Noirtault, était un homme LIBRE et qu’il devrait recevoir, à juste titre, les excuses de cette justice à DEUX VITESSES !

 

-Décision du juge :

 

Le jugement sera rendu le 26 mars prochain…

 

-Ma conclusion est sans appel :

 

Personne n’ose s’exprimer de nos jours et nous serions tentés de croire que la liberté d’expression n’existe pas pour toutes les pensées… En effet, le ministère public ou le gouvernement qui sont de paires tolèrent très facilement les critiques, les écrits et les parodies visant particulièrement les musulmans, les chrétiens, les catholiques les athées ou les bouddhistes mais ne l’acceptent pas s’il s’agit de juif ou d’un journal que seulement 60.000 personnes achetaient dans ce pays avant le passage de quelques dégénérés qui ont vidés leur chargeur sur des journalistes et sur une épicerie de quartier.

Dois-je rappeler que je n’ai jamais acheté ce torchons que je trouvais nauséabond, je ne suis donc PAS Charlie ! Vais-je être catalogué d’antisémite pour autant, emprisonné sous le prétexte d’apologie du terrorisme ? Qu’arrive-t-il à notre pays, et à tous ceux qui défendaient la liberté d’expression il y a quelques mois ?

Ce procès est une supercherie et une grave atteinte à notre liberté d’expression la plus basique !

Bruno Le Floch de Nantes

 

8 Réponses à “Procès d’apologie du Terrorisme, Quenelle de 195 !”

  1. un honte cette justice de vendus… le peuple est en colère… on prend nos impôts pour payer ces magistrats qui nous trahissent … quand il y aura la révolution du peuple certains se demanderont pourquoi ils ont vendus leur âme au diable ! J’ai honte de ce qu’est devenu notre pays…

  2. ce proces es une honte et il montre bien que nous sommes en dictature.j’ai honte d’etre français. nous soutenons thierry cet humaniste au grand coeur.

  3. Un jour qui finira pas en vain, nous devons continuer de ce mobilisé en paix et libre avec joie d’etre ensemble pour que sa change MERCI Thierry NOIRTAULT pour ton grand coeur que tu diffuse autour de toi sans oublié Maitre VIGUIER Damien pour l’émotion que j’ai ressenti lors de votre plaidoirie QUE moi j’ai écouté attentivement sans aucun manque de respect que ce soit pas comme notre justice. Force énergie paix liberté à vous.

  4. Belle image de la Justice . La loi peut-elle être manipulable et à la volonté d’un magistrat ou d’un procureur zélé ? Thierry Noirtault, un homme paisible et pacifique, et qu’il devrait recevoir, à juste titre, les excuses de cette justice à DEUX VITESSES ! Qu’arrive-t-il à notre pays et à tous ceux qui défendaient la liberté d’expression

  5. Perso, j’y étais, à moins de 10 mètres de l’altercation sur la place de la Liberté. Ceux qui, sur les commentaires du « journal des Sables » (hebdo local), le traitent de « pois chiche » ou de « pauvre type », devraient cessez de jujer sans savoir comme au temps où la religion et ce putain de regard des autres régentaient nos vies. Nous sommes au 21ème siècle, l’âge de l’ouverture d’esprit, des consciences, et de compréhension de tolérence. Pour ma part, j’ai su pourquoi il a mis ça sur sa pancarte, car moi au moins (et je le dis sans prétention!!!), comme certains, j’ai eu la présence d’esprit de lui demander pourquoi il avait mis « je suis kouachi ». Il m’a répondu ce que j’avis déjà compris avant de lui demander: Pour lui, Cherif Kouachi était un humain déshumanisé par l’endoctrination, transformé en arme, par une secte islamiste intégriste, et manipulé ainsi pour tuer des gens. Ce fut un bouc émissaire. Avant d’être tué il a été victime de manipulation, comme nous aussi, le sommes par les médias. Aujourd’hui, tout le monde ou presque sait que cet attentat était une manipulation par les oligarques, infiltrés dans les gouvernements, faisant parti de ce petit 1% de la population qui détient toutes les richesses. Ce jour-là, Thierry portait un tee-shirt, avec le slogan humaniste du mouvement OCCUPY : « Nous sommes les 99% ». En plus, quand on voit cet homme à l’allure de grand nounours paisible, toujours souriant, comment peut-on voir en lui un instigateur d’acte terroriste? J’ai appris à le connaître depuis. Depuis peu, j’ai su que malgré l’appel il a quand-même été condamné à 3 mois de prison et 1000 euros d’amende.
    Et les deux messieurs qui l’ont sermonné, n’ont pas été aussi adultes et responsables dans leur initiative, que ceux qui ont cherché à le connaître. Non! Ils ont fait comme vous, à savoir: de jujer hâtivement ce qu’il a fait sans même chercher à comprendre. Sans vouloir jujer ces deux messieurs : comment ont-ils pu être aussi étroits d’esprit ?! Tout ça, c’est juste histoire de lui faire cracher des sous, car sa condamnation a été, de ce fait, bien injuste : 3 mois de prison et 1000 euros d’amende. Il a eu beau faire appel, la justice a été souillée par l’orgueil et la cupidité de l’Etat, qui ici a refusé de reconnaître ses tort démontré dans le super plaidoyé de l’avocat. Pensez-vous! 1000 euros c’est une somme!!! Mais pour un revenu mensuel inférieur à cette somme, c’est un poignard dans le dos ? Mais ça ils s’en foutent. Pour vous dire, ils étaient, vraiment prêts à tout pour les avoir ces 1000 euros. C’est lamentable! Ah elle est belle la France! Vive la Liberté!!!

    • Erratum : « Ils ont fait comme vous, à savoir… » je n’ai pas rectifié le « vous ». En fait, je m’adressais en disant ce mot, à « Ceux qui, sur les commentaires du « journal des Sables » (hebdo local)… »
      Désolé de cette petite erreur, J’espère que ceux qui auront lu ce commentaire n’auront pas pris ça pour eux personnellement.
      En fait, ce long commentaire est une copie modifiée adapté de celui que je comptais laisser sur l’article du journal des Sables, ou je fus éffarée de voir comment l’ignorance des gens a-t-elle pu les pousser à jujer Thierry Noirthaut sans savoir de quoi ils causaient. Ils l’ont traité dans leurs coms de pois chiche ou ont exprimé que « ce pauvre type a ce qu’il mérite ».
      C’est comme les populasses autrefois, dans les villages, qui jugeaient et condamnaient leurs voisins sur de simples dénonciation anonymes, souvent calomnieuses, sans même chercher à savoir qui ils avaient en face d’eux, comme ces histoires de femmes tondues après la libération, par exemple.
      Nous sommes entrés dans une époque d’ouverture des consciences, qui est telle, que plus les esprits s’élargissent plus d’un autre côté, la violence augmente de la part de ceux qui ne comprennent pas ce qui leur arrivent dans leur être intérieur et de ce fait rejettent cette montée vibratoire, qui atteint tout le monde, en augmentant depuis ces 20 dernières années.
      Voilà pourquoi on en vient à une tele histérie judiciaire, de la part des autorités. Ces abus sont faits de façon à ce que même nos com’ sur internet ne font pas le poids face à la décision des magistrats, hors mis, peut-être créer et mettre en ligne des pétitions pour faire rectifier le tir, et détâcher la justice de cette souillure.

  6. soutient total a ce monsieur qui a le courage d’exprimer ses sentiments pacifiques,LIBERTE D’EXPRESSION


Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
le blog de la liste "U... |
Ensemble pour Marquefave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejournaljournalistique
| Lesmembrollaisparlentauxmem...
| Alternative Eaunes Autrement