29 décembre 2014 ~ 0 Commentaire

La voici ma quenelle (*1) :

Paris le 27 et 28 sept 2014 008
Avant d’écrire cet article, je voulais indispensablement rencontrer et interroger l’artiste de renom : C’était ma première erreur, car j’avais tout en main.
Les avocats de Dieudonné M’Bala, M’Bala, que nous appellerons avec beaucoup d’ironie, « Les Grands Maîtres », nous dévoilent dans leur livre intitulé «  Interdit de rire », comment, ceux que nous croyons avoir élu, (enfin l’Etat et tout ceux qui nous dirigent), se jouent de la justice à des fins qui vont bien au-delà de la politique.Avec des mots simples, ils nous rappellent l’histoire d’une année 2014 virulente et acharnée que nous connaissons tous, mais avec les explications et les preuves utiles.

La bête Immonde, l’homme à abattre, grâce à son talent et à ses « Grands Maître » ose tenir tête, reste droit et sort de l’ombre dont il se fait la blancheur ! Il n’est pas transparent : Oh non ! Son sang à lui ne fait pas qu’un tour, mais coule au fil du temps. Il est de la même couleur que tous ceux qui le suivent et l’entendent : Les citoyens de ce pays et bien au-delà.
Dieudonné professe à certain ce qu’est l’ironie, la dérision, la liberté d’expression par le rire ! A d’autres plus éveillés, il leur apprend à comprendre et analyser. 
Ce n’est qu’en se donnant la peine d’aller voir ses spectacles, dans leur intégralité, que nous pouvons, par nous même, nous rendre compte de ce que RIRE veut dire…
Oui nous pouvons mais surtout nous devons rire de tout !
Nous, le peuple, sommes, avant tout, des enfants de la nation, et il n’est pas bon de vouloir interdire à un enfant, car ce dernier, en soif de savoir, voudra toujours comprendre pourquoi cela est interdit…
Il ne nous reste donc, en premier lieu, qu’à rire. Alors riez, et riez fort ! Tordons-nous de rire devant cette infâme institution qu’est la politique de nos jours. Oui riez de ce que nous offre, quenellement (*2), cet artiste de talent incontestable !
Après avoir vu nombreux de ses spectacles, y compris le dernier, puisque je suis intègre, si je ne parle que de l’humoriste, je ne peux lui reconnaître que du goût, de l’intelligence, du courage et de la ténacité !
Et comme il le dit si joliment, ne vous en déplaisent : « Je vous emmerde », vous, les pseudos bon-penseurs ! Show Ananas, show, show, show, Ananas …!
Bruno Le Floch de Nantes.
(*1)= Ma quenelle : un bras d’honneur non inversé contre ou anti-système !
(*2)= Quenellement : avec beaucoup d’humour !

Laisser un commentaire

Blog du niveau intermédiaire |
le blog de la liste "U... |
Ensemble pour Marquefave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejournaljournalistique
| Lesmembrollaisparlentauxmem...
| Alternative Eaunes Autrement